De RH en entreprise à RH pour les salariés

Si tu me suis sur Instagram, tu connais sûrement une partie de mon histoire, et aussi celle de My Pocket RH.
 
Si ce n’est pas le cas, je te laisse retrouver mon parcours ici :
 
Sur Instagram, on ne peut pas tout dire, on est bloqué à un nombre de caractère par post ou bien à un minuteur pour les stories.
 
Finalement le podcast est le bon format pour te partager plus en détails :
  • ma reconversion professionnelle dans le domaine des resources humaines,
  • comment je suis passée de « RH en entreprise » à « RH pour les salariés » au cours de ces dernières années,
  • ce qui m’a amené à créer mon entreprise My Pocket RH.

Ma vision du métier de RH

Il faut savoir que j’ai commencé à travailler dans le domaine des ressources humaines à l’âge de 20 ans (je ressens un p’tit coup de vieux rien que de le dire 🤭)
 
Il y a donc 11 ans, je pensais faire un métier génial où l’humain était au cœur de mon métier et où je viendrais en aide aux salariés !
 
 
J’ai vite déchanté autant par rapport à mon métier qu’en la vision que j’en avais, car la réalité est tout autre et te rattrape rapidement :
 
  • On est pressé comme des citrons par notre direction pour faire un travail qui nous déplait, faire des missions qui ne sont pas alignées avec nos valeurs, ou même parfois illégales …
  • On est surchargé de boulot, on gère plusieurs dossiers en même temps, nos journées passent à une allure folle, on court dans tous les sens !
  • Au final, on est agacé, on s’épuise, et on devient aigri.
 
 
Malgré tout cela, ça ne m’a pas empêché pendant ces 11 dernières années d’être disponible pour mes collègues pour papoter du pro mais aussi du perso, de les aider à résoudre un soucis RH, de faire le clown au bureau en racontant des blagues nulles.

Ma remise en question

Je me suis remise en question plusieurs fois en pensant que c’était moi le problème, que je ne faisais pas suffisamment d’efforts, que je devais juste appliquer ce que l’on me demandait, et que je prenais trop les choses à coeur.
 
Pourtant au fond de moi, je savais que ce n’était pas moi le problème mais tout simplement que mes valeurs n’étaient pas alignées avec mon travail et les missions qui m’étaient confiées.

Mon déclic

Toutes ces expériences m’ont permis de constater qu’il y a un vrai problème :
 
  • À l’école, on ne nous apprend pas nos droits en tant que salarié ! 
  • On apprend sur le tas au fur et à mesure des années, grâce à nos parents, nos amis, nos collègues et notre ami Google.
  • La confiance en son employeur et en son service RH se fait rare.
  • On cherche des infos sur des forums qui datent de 2015 ou bien dans des groupes Facebook, sans vraiment trouver de réponses …
 
Bref c’est le flou total, du vrai charabia digne d’une notice IKEA non traduite.
Durant ses dernières années, je ne l’ai jamais caché, j’ai toujours été une RH avec un grand H, une RH pour les salariés et non pour les chefs d’entreprises.
 
Depuis plusieurs années, je cherchais un moyen d’aider (à ma manière) pour rendre la vie professionnelle des salariés, moins compliquée, avec moins d’injustice, moins de charabia, moins de blabla.
 
Je voulais aider tous les salariés qui ont besoin d’être écoutés, conseillés et aidés dans les problématiques qu’ils rencontrent dans leur vie professionnelle, que ce soit leur recherche d’emploi, leur évolution professionnelle, leur reconversion, la manière de quitter leur job, connaître ses droits en tant que salarié, ou même encore décortiquer sa paie.

L'histoire de My Pocket RH

Le 10 juin 2019, en pleine séance de sport, ma sœur et ma cousine m’ont appelé en FaceTime.
 
C’était le premier job de ma cousine, elle était complètement perdue avec son contrat de travail et son planning horaire !
 
Entre 2/3 squats, j’ai pris le temps de lui expliquer toutes les clauses de son contrat, et de répondre à toutes ses questions.
 
J’ai adoré faire ça.
 
C’est lors de cet appel que j’ai eu LE déclic !!
 
Si ma cousine était perdue alors d’autres personnes l’étaient sûrement également.
 
 
Après ce fameux déclic, j’avais besoin de donner vie à mon projet et donc de lui trouver un petit nom.
 
Cet été 2019, avec mon frère, on profitait de la piscine.
 
Lui faisait des longueurs tranquillou bilou et moi j’étais en train de me casser la tête en faisant mon brainstorming à voix haute et en lui demandant son avis entre ces 2/3 brasses coulées.
 
Je voulais un nom court, simple, et qui se retient facilement.
 
Mais surtout un nom qui évoque le fait que je suis une RH proche des salariés, disponible pour répondre aux questions à n’importe quel moment et pour n’importe quelle situation.
 
Et là, mon frère sort de l’eau et me dit « My Pocket RH » !
 
J’ai accroché DI-RECT et je n’ai plus jamais lâché ce nom !
 
Alors oui (comme la plupart d’entre nous) tu retiens surtout mon nom car ça te fait penser à Polly Pocket ou encore Pokémon.
 
Mais ce que tu dois retenir, c’est que je suis ta (pocket) RH, ta « RH de poche« , présente à n’importe quel moment de ta vie professionnelle.
 

La fin de mon métier : RH en entreprise

 
L’année 2021 a été très compliquée pour moi entre la crise sanitaire, le confinement, mes soucis de santé à répétition, mes journées de boulot surchargées, mes appels à l’aide auprès de ma manager laissés sans réponse et le début de mon burn-out.
 
Tous ces événements m’ont permis de comprendre qu’il était temps pour moi de quitter mon job et de partir pour de nouvelles aventures !
 
C’est seulement en septembre 2020 que j’ai eu le déclic et que j’ai décidé de dire STOP ⛔️
 
J’ai alors demandé une rupture conventionnelle et j’ai quitté mon job de RH en entreprise le 31 décembre 2020.
 
Depuis le 1er janvier 2021, je me consacre à 100% à mon nouveau métier, celui de RH pour les salariés.
 

Mon objectif avec My Pocket RH

✅ Rendre le droit du travail accessible et compréhensible pour tous les salariés en toute simplicité en apportant des conseils, et des réponses claires et personnalisées.
 
✅ T’aider à t’épanouir dans ta vie pro, parce qu’on n’est pas là pour souffrir !
 
✅ Te montrer les dessous du métier de RH car on n’est pas des méchants 😉
 
 
Le tout avec une bonne dose de bienveillance, d’empathie et d’écoute.
 

Laisser un commentaire